E-commerce : 5 tendances à retenir pour 2017

2017 s’annonce déjà comme une année pleine de promesses digitales et d’innovations plus disruptives les unes que les autres. Comme l’année dernière, les bruits du digital vous livrent 5 tendances à retenir pour 2017.

Tous au mobile-first

Le mobile-first est comme son l’indique une façon de penser et d’articuler sa stratégie digitale autour du mobile (et plus largement les supports mobiles). Ce n’est pas une nouveauté dans le digital puisqu’on en parlait déjà en 2013 comme le rappelle cet article de Be App. Cependant, comme toute nouveauté, il a fallu du temps pour que cette notion devienne un véritable enjeu pour les entreprises innovantes et 2017 sera définitivement une année charnière.

En effet, Google a décidé de lancer dans les prochaines semaines un index mobile-first, changeant sa façon d’analyser les pages des sites web en se basant sur leur version mobile et non plus sur leur version traditionnelle, c’est-à-dire desktop. Cela permettra aux sites ayant adoptés cette stratégie d’être privilégiés, gagnant ainsi en visibilité sur le moteur de recherche le plus utilisé en France.

Ce changement marque un tournant dans l’histoire du référencement global mais aussi une évolution majeure à mettre en place pour les e-commerçants; ce qui en fait l’une des tendances à retenir pour 2017.

Mobile First - 5 tendances à retenir pour 2017 - Les bruits du digital(Source : interaction-design.org)

Un magasinage optimisé

L’un des attrait de la recherche de produits sur internet pour les mobinautes est de pouvoir trouver un maximum d’avis et de choix. L’un des enjeux pour les e-commerçants en 2017 sera de répondre au mieux à cette attente en utilisant par exemple les services d’agrégateurs de contenu, ce qui leur permettrait de récupérer des informations comme des photos, des descriptions ou même des avis concernant un produit.

Mais cela passera aussi par une personnalisation des produits proposés plus poussée. Comment ? Grâce à des recommandations et des résultats de recherches pertinents basés sur l’historique des interactions des clients avec la marque.

L’omnicanal, toujours plus présent

On en parlait déjà l’année dernière mais l’omni-canal est plus que jamais l’une des grandes tendances à retenir pour 2017. En effet, avec cette notion de mobile first, les sites des e-commerçants se doivent de proposer une expérience utilisateur cohérente, qu’importe le support utilisé.

Pour autant, cette transformation n’est pas complète et encore en cours. En effet, selon l’étude “Omnichannel is the new normal” publié par Context et présenté par LSA, 70% des répondants ne se sentent pas bien préparés à ce tournant du e-commerce et 74% d’entre eux affirment qu’ils font des efforts dans ce sens.

Optimisation du paiement sécurisé

L’une des tendances à retenir pour 2017 en e-commerce est évidemment l’optimisation du parcours d’achat. L’une des clés est évidemment d’optimiser le paiement sécurisé en ligne.

Savoir qu’il a des frais supplémentaires freine le client dans son acte d’achat. Les e-commerçants se doivent donc d’être les plus transparents sur les frais totaux dans les paniers utilisateurs. Il ne doit surtout pas y avoir de surprises pour l’utilisateur.

De plus, l’ajout de solutions de paiement est l’un des grands enjeux des e-commerçants. Les acteurs du marché comme Paypal représentent des alternatives compétitives et sécurisées pour les internautes. N’oublions pas que le frein principal à l’acte d’achat sur un site internet ou une application mobile réside dans l’aspect sécurisé du paiement. Les cartes bancaires virtuelles, les paypal-likes ou même les monnaies virtuelles sont le futur du paiement en ligne.

La livraison plus rapide, moins chère, partout

La livraison fait parti des éléments qui se modernisent et se réinventent le plus rapidement dans le retail. C’est assurément l’une des grandes tendances à retenir pour 2017 concernant l’e-commerce.

Selon le rapport d’étude 2016 sur les nouvelles attentes des consommateurs réalisé par MetaPack, 56% des sondés considèrent que la livraison gratuite ou à coûts réduits sont les éléments le plus important lors du processus d’achat. Ne pas en tenir compte serait une erreur.

De plus, les délais de livraison sont un enjeu majeur pour les e-commerçants et ça, des sociétés comme Amazon avec son Amazone Prime Now ou encore la Fnac avec son service de livraison le jour même l’ont bien compris. Leurs services proposent de réduire considérablement le temps d’attente pour l’utilisateur et d’offrir ainsi une qualité de service supérieure à leurs concurrents.

Enfin, dans un monde toujours plus mobile, la livraison à domicile ne suffit plus. Il faut pouvoir proposer et développer des alternatives comme les points-relais ou les consignes automatiques.

Retrouvez d’autres articles sur l’e-commerce ici :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *