La révolution des FinTechs

Le numérique se développe et constitue un vivier d’innovation tous secteurs confondus. De plus en plus de startups font le pari ambitieux de concurrencer les organismes banquiers et financiers : c’est la révolution des FinTechs. Les bruits du digital vous en dit plus.

Les FinTechs ? Cela ne vous dit rien ? Pourtant, vous avez sûrement déjà entendu parler de Leetchi, fer de lance de cette nouvelle mouvance et qui vous permet de collecter de l’argent sous forme de cagnottes. Cela vous paraît simple, mais Leetchi, Pot Commun, Payname ou encore Papayoux révolutionnent les transferts d’argent entre personne.

Chaque FinTech est particulière et vous propose un service différent. Certaines se sont spécialisées dans les transferts d’argent, d’autres dans la gestion de comptes bancaires afin de vous faciliter la visualisation de vos avoirs (Bankin’, Birdy ou encore Linxo), d’autres dans l’épargne participative pour vous permettre d’investir dans des projets d’entreprise (Alternativa, Bolden ou encore Lendopolis).

Il existe aussi des FinTechs qui sont à l’écoute des besoins des entreprises et qui offrent un panel d’outils pour mieux travailler. Finexhap et Pandat vous aideront par exemple avec votre facturation et votre trésorerie alors qu’Aston iTrad Finance et Lydia vous accompagneront plutôt dans vos problématiques liées au financement des postes clients/fournisseurs et celles liées au paiement.

Aujourd’hui, banques/organismes financiers et FinTechs font figure de amis-ennemis. En effet, les petites dernières commencent à récupérer petit à petit des parts de marchés qui étaient jusqu’à présent dans le giron des gros mastodontes bancaires et financiers. Cependant, à l’heure actuelles, les FinTechs ne peuvent pas se passer d’eux et l’inverse est tout aussi vrai. L’enjeu économique est de taille pour les BFA qui doivent s’inspirer de ces nouvelles structures pour évoluer.

Si le sujet vous intéresse, il existe des spécialistes de la question comme FranceFinTechs qui conglomère les différents acteurs du secteur ou encore Planet-FinTechs qui se définit comme étant le 1er portail francophone dédié aux FinTechs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *